Organisation du GDR LIPS

a – Structure organisationnelle du GDR

La direction du GDR est assurée par une directrice, Jannick DUCHET-RUMEAU, professeur et une directrice adjointe, Margarida COSTA-GOMES, directrice de recherche au CNRS, issues chacune d’une communauté disciplinaire différente. Le travail du GDR est coordonné par une équipe resserrée d’animation, le bureau, constituée des deux directrices du GDR et des responsables des thèmes scientifiques.

En complément de ces thèmes scientifiques, trois cellules sont envisagées concernant :

  • La relation aux partenaires industriels : un club de partenaires sera créé
  • La relation aux partenaires européens pour l’ouverture de notre réseau hors de nos frontières
  • La relation aux doctorants et à la formation doctorale

Chaque responsable de cellules participera au bureau.

Le bureau se réunira de façon au moins bisannuelle afin :

  • D’envisager les actions à entreprendre afin de les soumettre aux organismes de tutelle et d’en assurer le bon déroulement
  • D’organiser les différentes manifestations et mettre en œuvre les outils d’animation et de communication : journées thématiques, écoles thématiques
  • D’assurer les relations avec les différentes tutelles ou structures : CNRS, INRA, ANR, CE, …
  • D’assister la direction dans la gestion des ressources

Les orientations stratégiques du GDR seront définies par le Comité Scientifique du GDR présidé par le professeur Jean-François GERARD composé d’une dizaine de personnes listées dans le Tableau 6.

Tableau 6. Constitution du comité scientifique du GDR LIPS.

 

NOM

Laboratoire

Adresse email

Téléphone

Agilio PADUA

Institut de Chimie de Clermont-Ferrand-UMR6296

agilio.padua@univ-bpclermont.fr

04.73.40.71.66

Sandrine BOUQUILLON

Laurent DUPONT

Institut de Chimie Moléculaire de Reims-UMR 6229
Groupe Chimie de Coordination

sandrine.bouquillon@univ-reims.fr

03.26.91.89.73

Tatiana BUDTOVA

Centre de Mise en Forme des Polymères
UMR 7635-Sophia Antipolis

tatiana.budtova@mines-paristech.fr

04.93.95.74.70

Margarida COSTA GOMES

Institut de Chimie de Clermont-Ferrand
Thermodynamique et Interactions Moléculaires

margarida.costa-gomes@univ-bpclermont.fr

04.73.40.72.05

Jannick DUCHET-RUMEAU

Ingénierie des Matériaux Polymères-UMR 5223
INSA de Lyon

jannick.duchet@insa-lyon.fr

04.72.43.85.48

Alain FRADET

Chimie des Polymères-UMR 7610
Université Pierre & Marie Curie

alain.fradet@upmc.fr

01.44.27.38.04

Hervé GALIANO

CEA Le Ripault
BP16-37260 Monts

herve.galiano@cea.fr

04.38.78.50.50

Jean-François GERARD

Ingénierie des Matériaux Polymères-UMR 5223
INSA de Lyon

jean-francois.gerard@insa-lyon.fr

04.72.43.60.04

Jean LE BIDEAU

Institut des Matériaux Jean Rouxel-UMR 6502
Université de Nantes

jean.lebideau@cnrs-imn.fr

02.40.37.39.19

Daniel LEMORDANT

Physico-Chimie des Matériaux et des Electrolytes (PCM2E)
Université de Tours

daniel.lemordant@univ-tours.fr

02.47.36.69.53

Eric LEROY

Génie des Procédés Environnement Agroalimentaire – UMR 6144
CRTT St Nazaire

eric.leroy@univ-nantes.fr

02.40.17.26.60

Lionel PICARD

CEA-LITEN-DEHT
Laboratoire des Matériaux pour les Batteries 17, rue des Martyrs 38054 Grenoble

lionel.picard@cea.fr

04.38.78.07.26

Catherine SANTINI

Chimie, Catalyse, Polymères et Procédés-UMR 5265
Université Lyon 1

santini@cpe.fr

04.72.43.18.10

Mireille TURMINE

Interfaces et des Systèmes Electrochimiques-UPR15
Université Pierre & Marie Curie

  mireille.turmine@upmc.fr

01.44.27.72.16

Vincent VERNEY

Institut de Chimie de Clermont-Ferrand
Phototochimie Moléculaire et Macromoléculaire

vincent.verney@univ-bpclermont.fr

04.73.40.71.82

Joan VIGNOLLE

Chimie des Polymères Organiques-UMR 5629
ENSCBP-Bordeaux

  vignolle@enscbp.fr

05.40.00.84.88

 

Le Comité Scientifique du GDR se réunira de façon annuelle pour :

  • évaluer le programme scientifique et les actions en cours.
  • définir les orientations stratégiques du GDR
  • analyser les évolutions majeures du domaine.

b – Programme de travail du GDR

Le premier objectif d’un GDR est de mettre en œuvre un effort d’animation conséquent afin de créer un réseau de recherche interdisciplinaire, dynamique et visible au niveau national, européen et international sur « l’association des liquides ioniques et des polymères ».

Pour les quatre années à venir, le GDR « LIPs » souhaite mettre en place des actions :

– Animation et échanges

Des journées thématiques transverses entre les thèmes scientifiques seront organisées par les responsables de thèmes et permettront aux membres du GDR de faire un point sur un aspect particulier de la thématique et d’échanger autour de séances posters ou de présentations orales. Les thèmes abordés sont déjà identifiés et listés au sein de chaque thématique scientifique. Plusieurs thèmes voisins pourront être abordés au sein d’une même journée.

L’organisation d’une journée annuelle spécifique aux doctorants et jeunes chercheurs est également envisagée.

Le soutien à la mobilité des doctorants et post-doctorants au sein des deux communautés sera vivement incité dans la mesure des moyens disponibles. Nous proposons d’attribuer des bourses pour favoriser ces déplacements qui ont pour double objectif de compléter la formation des étudiants et d’échanger des connaissances de nouveaux projets voire de nouveaux concepts. L’attribution des bourses se fera sur présentation du projet qui devra montrer l’intérêt de la collaboration et sera examiné par le comité scientifique du GDR.

– Diffusion des connaissances

Une conférence EUPOC est programmée du 2 au 6 Septembre 2013 à Gargnano en Italie. Cette conférence EUPOC offrira un forum unique pour faire le point de l’état de l’art des différentes compétences tant dans le domaine des polymères combiné avec les liquides ioniques que dans les applications de ces matériaux. Les conférences plénières seront données par des experts de renom issus des deux communautés et couvriront la synthèse, les propriétés physico-chimiques, les aspects physiques associés aux liquides ioniques et l’utilisation des liquides ioniques pour les polymères comme solvants, processing aids, milieu de polymérisation ou agents de structuration pour élaborer des matériaux fonctionnels. Des présentations orales et des posters viendront compléter les conférences plénières.

Une école thématique pourrait être envisagée à la fin du GDR en 2014 selon les moyens accordés.

Un ouvrage sur l’association des liquides ioniques et polymères sera envisagé et permettra de répondre à une forte sollicitation de la part de l’éditeur Elsevier.

– Structuration d’une ouverture européenne

Cette ouverture aura pour but de promouvoir la visibilité des équipes françaises et de favoriser leur intégration dans des partenariats et projets européens. Plusieurs lieux d’échanges sont envisageables : création de réseaux internationaux, accords bilatéraux ou multilatéraux d’échange et d’animation avec nos homologues européens. Parmi les membres du GDR, nous comptons déjà le Dr Alexander S. SHAPLOV du Laboratory of High-Molecular Compounds de l’Institute of Organoelement Compounds Russian Academy of Sciences (INEOS RAS) de Moscou (RUSSIE).

Des partenaires ont déjà été ciblés comme le QUILL, Queen’s University Ionic Liquid Laboratories qui est un centre de recherche à Belfast réunissant des partenaires universitaires mais aussi un consortium industriel comprenant 17 membres de l’industrie chimique dont DuPont, Exxon, ICI, Merck, Solvay. Dans la communauté des liquides ioniques, des relations existent déjà avec le groupe du professeur L.P. REBELO  de l’Instituto de Tecnologia Química Biológica  au Portugal. Parmi les polyméristes, des échanges ont déjà eu lieu entre l’équipe du Prof. V.MITTAL de l’Institute of Chemical and Bioengineering of Zurich (Suisse) et du Dr L. MATEJKA de l’University of Prague (République Tchèque). Prof. M. ANTONIETTI du Max Planck Institute of Colloids and Interfaces of Potsdam (Allemagne) et Prof. I. KILPELAINEN  de l’University of Helsinki (Finlande) seront également contactés.

– Structuration d’une ouverture au partenariat industriel

Il s’agit là de mettre en place un réseau de partenaires industriels pour permettre la diffusion des principales avancées scientifiques dans le monde industriel en contre partie d’un abondement des partenaires pour des actions ciblées et/ou un support financier et la promotion de projets collaboratifs.

– Communication

Un site Web sera créé afin que le GDR possède sa plateforme d’échanges et de communication interactive pour permettre la diffusion de l’information scientifique, la centralisation des références bibliographiques, la parution d’offres doctorales et post doctorales, la liste des futures conférences, écoles d’été, des propositions de collaborations, etc. Cet outil devra constituer un réel support collaboratif facilitant une bonne cohésion et des échanges fructueux.